TOUTE L'ACTUALITE ET LE SPORT, PRENEZ LA PAROLE

Janvier 2019

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Derniers sujets

» Actualités des Girondins
Mar 30 Déc - 0:53 par Raptor69

» Actualités des Gones
Mar 30 Déc - 0:52 par Raptor69

» Actualités des Phocéens
Dim 28 Déc - 17:42 par Raptor69

» L'actualité des Dogues
Sam 29 Nov - 13:32 par Dolu50

» Ma modeste galerie
Dim 9 Nov - 0:39 par Raptor69

» L'actualité du PSG
Ven 7 Nov - 22:16 par Dolu50

» L'actualité des Merlus
Ven 7 Nov - 19:14 par Raptor69

» L'actualité des sochaliens
Ven 7 Nov - 16:02 par Dolu50

» Le stade de la Rabine
Mer 22 Oct - 18:32 par Dolu50

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 19 le Mer 12 Nov - 3:37

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

    Les sabreurs tricolores se parent d’or

    Partagez
    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Les sabreurs tricolores se parent d’or

    Message par Raptor69 le Dim 17 Aoû - 15:07

    Deux jours après le sacre des épéistes français face aux Polonais (45-29), c’était cette fois au tour des sabreurs français de décrocher le titre olympique par équipes, à la faveur d’une large victoire sur les Américains 45-37. Nicolas Lopez, médaillé d’argent en individuel, Julien Pillet et Boris Sanson, conservent le titre remporté en 2004 par les frères Gaël et Damien Touya et Pillet.



    Pillet débutait tambour battant en infligeant d’entrée un 4-0 à Morehouse. Au duel suivant, Sanson prenait la suite avec une avance de quatre touches (5-1). Face au redoutable Smart, le Français sauvait l’essentiel (10-7). Lopez mettait la pression sur le moins expérimenté Williams, et creusait l’écart (15-10).

    Comme l’affiche du premier tour en individuel, Sanson et Morehouse prenait de nouveau place et l’Américain ne touchait qu’à une reprise (20-11). La suite était en faveur des Américains, lorsque Williams réduisait à six touches d’écart face à Pillet (22-16), mais le Français gardait son sang-froid et terminait en beauté (25-16).

    Avec neuf touches d’avance, le festival tricolore continuait grâce à Lopez face au N.1 américain, Smart. Lopez, vice-champion olympique portait conservait les 10 longueurs d’avance, confirmant la domination française (30-21). Les ripostes de Sanson donnaent du fil à retordre à Williams (5-2) et les Bleus menaient alors 35-23.

    Avec 12 coups d’avance, le plus grand écart jusque là, Lopez partait en confiance face à Morehouse, mais ce dernier enchainait trois coups de suite (28-37). Lopez redonnait finalement les 12 coups d’avance à la France (28-40). Pillet avait alors l’occasion de porter l’estocade face à Smart, mais celui-ci ne s’avouait pas vaincu avec un 8-3. Sous pression, Pillet portait l’assaut final (45-37).

    La France termine première nation de l’escrime à Pékin avec deux médailles en or et deux en argent (épée et sabre messieurs). Il s’agit du 41e titre olympique pour l’escrime française aux JO, sa 115e médaille au total, ce qui représente presque un tiers des médailles françaises lors des JO d’été. Exceptionnel !


    _________________




      La date/heure actuelle est Sam 19 Jan - 10:05