TOUTE L'ACTUALITE ET LE SPORT, PRENEZ LA PAROLE

Décembre 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Derniers sujets

» Actualités des Girondins
Mar 30 Déc - 0:53 par Raptor69

» Actualités des Gones
Mar 30 Déc - 0:52 par Raptor69

» Actualités des Phocéens
Dim 28 Déc - 17:42 par Raptor69

» L'actualité des Dogues
Sam 29 Nov - 13:32 par Dolu50

» Ma modeste galerie
Dim 9 Nov - 0:39 par Raptor69

» L'actualité du PSG
Ven 7 Nov - 22:16 par Dolu50

» L'actualité des Merlus
Ven 7 Nov - 19:14 par Raptor69

» L'actualité des sochaliens
Ven 7 Nov - 16:02 par Dolu50

» Le stade de la Rabine
Mer 22 Oct - 18:32 par Dolu50

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 19 le Mer 12 Nov - 3:37

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 

    Actualités des Gones

    Partagez
    avatar
    Dolu50
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2711
    Age : 40
    Localisation : Manche
    prénom : Ludo
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Re: Actualités des Gones

    Message par Dolu50 le Jeu 18 Sep - 0:04

    Ouf, on a échapé de justesse au 3 défaites sur 3 matchs.

    Lyon comme l'OM, encore pire même, ne méritait pas de prendre 2 buts, tellement ils ont dominés les italiens.
    A l'arrivée, 2 partout ressemble à une victoire, mais ils méritaient tellement mieux.

    Encore une fois, un joueur a encore attiré un peu plus mon attention, encore Toulalan, phénoménal ! Ce mec a la vision du jeu d'un Deschamps ou d'un Makélélé, mais à la différence d'eux, à une superbe frappe de balle. Je suis vraiment fan de ce joueur. Et dire que je ne l'aimais pas avant...

    Et quel 2ème but, plein de malice, bien joué de la part de Juni, personne ne s'attendait à ça.
    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Jeu 18 Sep - 1:28

    ton résumé me donne envie..je n'ai encore rien vu, j'étais aux repets du theatre

    en douce j'ai consulté le net à partir de mon portable et lorsque j'ai vu deux zéro à la mi-temps j'étais dégoutée...mias encore une fois ils ont remontés, j'espere trouver le mtach quelque part


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Jeu 18 Sep - 15:10

    LYON, ÉQUIPE À RÉACTION

    Lyon a réussi à se remettre d'une première période épouvantable sur le plan défensif et à éviter la défaite, mercredi contre la Fiorentina, en inscrivant deux buts dans les vingt dernières minutes, par Piquionne puis Benzema (2-2).



    Cela ne pourra pas se passer comme ça à chaque match. Mais à défaut d'avoir conservé la solidité défensive qui faisait le label de son début de saison, Lyon peut au moins compter sur sa détermination, son abnégation, ce que Claude Puel appelle son «âme», pour refuser obstinément la défaite. En première période, contre la Fiorentina, les témoins de Gerland ont cru revivre le cauchemar de la saison passée, quand les Glasgow Rangers étaient venus profiter de largesses défensives invraisemblables pour s'imposer avec la même marge qu'un FC Barcelone (3-0). Mais par la grâce d'une deuxième période plus convaincante, vraie montée en puissance, l'OL a fini par arracher le 2-2. Le public a rêvé que cet effort puisse aboutir au même résultat que contre Nice, samedi en L1 (3-2). La Ligue des champions est un autre niveau, et il est déjà heureux que l'OL ait pu avoir raison de la science défensive d'une équipe italienne en pareille condition. En première période, Lyon ressemblait au novice et la Fiorentina au routard. Les chiffres disaient exactement le contraire : neuf participations consécutives pour l'OL, première pour la Viola depuis 1999-2000...


    Après dix minutes encourageantes - pressing haut et bonne possession du ballon - Lyon était cueilli à froid par un but de Gilardino, l'homme que l'AC Milan n'avait pas conservé en raison de son manque de moëlle sur la scène internationale. Après une mauvaise relance de Boumsong, titularisé à la place de Cris, Zauri avait tout son temps pour enrouler un centre parfait hors de portée de Lloris, auteur sur le coup d'une glissade fatale. De la tête, Gilardino marquait. Il déréglait surtout, presque instantanément, le jeu des Français (11e, 0-1). Incompréhensions à la pelle, passes qui n'arrivent pas, pressing relâché et duels négligés : l'OL mettrait beaucoup de temps à retrouver le fil de sa rencontre. Almiron expédiait une coup franc violent sur l'équerre (21e). Juninho, lui, se heurtait à Frey (27e). Au terme de ce supplice, Gilardino doublait l'avance florentine, encore sur une tête, encore sur un centre du latéral droit Zauri, encore avec une caricature de jeu défensif pour Källström à gauche et Bodmer dans l'axe. Deux milieux reconvertis qui ne pouvaient que constater les dégâts : 0-2 à la 42e.


    LE BUT DE LA POLÉMIQUE

    Les débats mettaient du temps à se rééquilibrer après le repos. Lyon doit quelque chose à la Fiorentina, victime de l'inconscient relâchement qui s'empare généralement des équipes menant largement au score. Défendant plus bas, la Viola permettait à l'OL d'avancer dans le terrain et de retrouver confiance sur quelques séquences. Un bon échange Benzema-Makoun annonçait la suite (52e). Le jeu dur des Italiens n'intimidait pas les Lyonnais, et sûrement pas Piquionne, entré en jeu chaud comme la braise. Pour son premier match de C1, l'ex-Stéphanois trouvait l'ouverture à la 72e, sur un centre de Benzema, parti dans le dos de la défense florentine alors que Zauri était resté allongé au sol devant la ligne de corner (1-2). M. Fröjdfeldt n'avait pas ordonné d'arrêt de jeu. Il validait le but, dans la plus grande confusion, mais dans le respect de la loi XI.

    Le match, alors, n'avait plus qu'un pilote : Lyon. Toulalan et Juninho canardaient de loin. Le but égalisateur viendrait pourtant finalement d'une action beaucoup plus subtile. Sur un coup franc, Juninho démarquait Benzema d'une petite passe qui permettait au jeune buteur de faire parler son sang froid face à Frey (2-2, 86e). Il y a quatre ans, Lyon avait été victime d'un tel retournement de situation contre Manchester United (2-2). Mais à cette heure, l'OL cultive déjà un souvenir plus heureux : celui de sa victoire sur la pelouse du Bayern Munich (2-1), en 2003. Les Allemands seront les prochains adversaires des champions de France, dans deux semaines à l'Allianz-Arena. Leur courte victoire sur la pelouse du Steaua Bucarest (1-0) fait déjà d'eux les leaders du groupe F.


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mer 1 Oct - 2:11



    1 - 1






    L'OL ramène un point de Munich


    L’OL n’est pas revenu bredouille de son déplacement à Munich, c’était l’objectif annoncé avant la rencontre; dans ces conditions, le nul ramené de l’Allianz Arena est un résultat satisfaisant.Avec deux points en autant de matchs, l’OL demeure invaincu cette saison sur la scène européenne et garde son adversaire du soir dans sa ligne de mire. Le match nul de la Fiorentina, à domicile contre le Steaua Bucarest, en ferait presque le vainqueur de cette deuxième journée dans le groupe F ; lui permet en tout cas de demeurer bien placé dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale. Au soir du tirage au sort, les champions de France auraient certainement signé pour un partage des points chez les champions d’Allemagne. Les regrets existent pourtant. D’une part parce que l’OL aurait pu, comme en 2003 - 2004, gagner, si Karim Benzema avait remporté son face à face avec Rensing (83e) ; d’autre part parce que ce Bayern a semblé « prenable ».

    Il ne faut toutefois pas faire la fine bouche, un « tiens ! » vaut mieux que trois « tu l’auras ! ». Pour autant, le coup est loin d’être parfait. Les champions de France ont en effet vu Sidney Govou, touché à la cheville droite, sortir prématurément et récolté une valise de cartons jaunes qui pourraient les pénaliser un peu plus tard (Makoun, Cris, Mensah et Juninho).

    A Munich, Juninho a un peu plus étiré sa renommée européenne sur coups francs. Auteur, il y a quatre saisons, d’un but somptueux dans la capitale bavaroise, le capitaine lyonnais a remis ça, se rappelant au bon souvenir des supporters allemands.

    Grand artisan des deux buts lyonnais contre la Fiorentina, le Brésilien fut, en première période, à l’origine de la plupart des actions dangereuses des Rhodaniens. En Ligue des Champions, les occasions de but sont plus rares qu’en Ligue 1, les coups de pied arrêtés n’en prennent que plus d’importance. Et dans ce domaine, avec Juni on est mieux que sans. Chacun de ses coups francs amena le danger sur les buts de Rensing. Personne ne coupa les deux premiers (2e et 4e) ; sur le troisième la tête de Fred fut repoussée sur sa ligne par le portier bavarois (12e). Même à 50 mètres du but adverse, sa frappe fait peser une menace constante sur les buts adverses. Dévié de la tête par Demichelis, son centre tendu permit aux Rhodaniens de mener à la pause (1 – 0, 25e). Un avantage que ces derniers devaient également à Hugo Lloris, auteur de parades décisives sur des tentatives de Ribéry (23e) et Toni (30e), et à la maladresse de l’attaquant italien (40e).

    Mais comme face à Nancy, il y a trois jours, l’OL ne parvint pas à bonifier ses temps forts. Les frappes de Réveillère, hors cadre (16e), et Benzema, trop écrasée (18e), auraient pu définitivement assommer le Bayern avant la pause. La seconde période fut bien plus compliquée.

    Timides et trop trop souvent étourdis, les Lyonnais virent déferler les assauts munichois. Lloris dut s’employer devant Toni (49e) puis regarda la tête de l’international italien frôler son montant (50e). Le gardien lyonnais ne put en revanche qu’effleurer le coup de tête de Zé Roberto, parfaitement trouvée par Klose (54e).

    La fin de match fut stressante, chacune des deux équipes s’offrant des opportunités de remporter la victoire. Benzema (55e) et Mounier (76e) ne coupèrent pas correctement les centres d’Ederson ; le tir de Ribéry rasa le poteau de Lloris (65e).

    Dans les dernières minutes, les centres en direction de Toni firent frissonner la défense lyonnaise qui ne rompit pas. L’OL occupe toujours la deuxième place du groupe F, avec deux points en deux matches et devra faire la différence lors du double affrontement qui s’annonce face au Steaua Bucarest pour disputer à nouveau les huitièmes de finale.


    _________________



    avatar
    Dolu50
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2711
    Age : 40
    Localisation : Manche
    prénom : Ludo
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Re: Actualités des Gones

    Message par Dolu50 le Mer 1 Oct - 3:25

    Un match vraiment étrange...
    Les 2 équipes pouvaient l'emporter sur un coup de dé tant les contres étaient menaçants.
    Mais c'est surtout parce que les défenses des 2 côtés étaient assez perméables. Heureusement, il y a avait 2 bons gardiens, sinon ça aurait pu finir à 5 partout !
    Quoi qu'il arrive, ce point est très bon à prendre, maintenant il faut battre les roumains, ou la suite sera compromise...
    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mer 1 Oct - 19:18

    même sentiment que toi, je l'ai trouvé bizarre, aucune équipe à vraiment dominés. je ne suis pas embêter mais paradoxalement je l'ai trouvé assez peu emballant

    le point est positif mais c'est vrai qu'une victoire n'était pas du tout une utopie, par contre j'ai trouvé makoun pas bon, bcp de balles perdues, de mauvais choix, des passes ratées, c'etait pas son soir et dommage aussi que benzema ais joué aussi bas


    _________________



    avatar
    Dolu50
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2711
    Age : 40
    Localisation : Manche
    prénom : Ludo
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Re: Actualités des Gones

    Message par Dolu50 le Mer 1 Oct - 19:24

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. Effectivement Benzema jouait un peu plus bas, mais ça lui permettait de partir de plus loin, et avec son jeu de jambes et sa vitesse, il a fait très très mal, ça a mis plusieurs fois la défense dans le vent, surtout quand c'est une défense vieillissante comme au Bayern.
    Donc pour moi, méthode à refaire dans ce cas là, si par contre il s'agit de défenseurs plus puissants et plus vifs, vaut mieux jouer plus haut.
    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Lun 20 Oct - 19:56

    Juninho : « Un match capital »



    Lyonnais jusqu'en 2010, Juninho s'attend à une opposition difficile en Roumanie face au Steaua Bucarest. Mais comme d'habitude, le Brésilien vise la victoire, surtout qu'il revient à son meilleur niveau. Entretien.



    « Juninho, Lyon a-t-il raison de craindre cette équipe du Steaua ?
    Bien sûr. En Roumanie, tout peut arriver. On a vu que l'équipe de France avait récemment rencontré beaucoup de difficultés pour y arracher un nul (2-2). Et puis le classement actuel du Steaua dans ce groupe ne reflète pas sa vraie valeur. Il n'aurait jamais dû perdre son premier match face au Bayern (0-1). Ce soir-là, l'arbitre lui avait refusé un but valable et ses joueurs avaient touché deux fois du bois. Derrière, il a ramené un bon nul de la Fiorentina (0-0). Cela confirme que ce groupe est très équilibré, qu'aucune équipe n'est vraiment beaucoup plus forte que les autres. Comme toujours, ça se jouera sur des détails. Lyon peut terminer premier comme quatrième de cette poule.

    L'effectif de l'OL n'est-il tout de même pas supérieur à celui du Steaua ou de la Fiorentina ?
    Le problème, c'est que la Fiorentina sait qu'elle ne sera pas championne d'Italie. Elle peut donc choisir de faire reposer ses meilleurs joueurs les week-ends qui précèdent chacun de ses matches européens. Nous, c'est impossible. Notre statut de favori nous confère trop de responsabilités par rapport à la Ligue 1. Avant de venir à Bucarest, on avait un match très important à jouer contre Lille (2-2). On ne pouvait pas se permettre de le lâcher.



    « Je ne suis pas encore à 100% »


    La qualification pour les huitièmes de finale passe-t-elle par une victoire à Bucarest ?
    Ce match est capital, c'est évident. Mais il faudra être intelligent. Les Roumains joueront une sorte de finale contre nous. Alors, ce serait mieux de gagner ce match, bien sûr, mais il faut surtout ne pas le perdre.

    A titre personnel, quel bilan tirez-vous de votre début de saison ?
    Ca va. J'ai pu faire une très bonne préparation, ce qui n'avait pas été le cas la saison dernière. Récemment, j'ai subi quelques pépins physiques qui m'ont fait manquer deux matches de suite de Championnat. Je n'ai pas encore récupéré à 100%, mais je me sens bien dans la tête et dans mon coeur. Je me sens en forme. Je ne sais pas combien de temps ça va durer.

    Votre contrat court jusqu'en 2010...
    Oui, mais je me concentre d'abord sur cette saison. On verra après. Aujourd'hui, je constate qu'il y a beaucoup plus de discipline dans l'équipe que la saison dernière, et ça me fait plaisir. Cette discipline est devenue naturelle, ce qui me permet de dépenser moins d'énergie en dehors du terrain. Comme je suis quelqu'un qui réfléchit beaucoup, je suis moins préoccupé qu'avant. Je suis plus tranquille. »


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mer 22 Oct - 1:05

    Steaua Bucarest - Lyon : 3-5 lyon1 lyon1 lyon1 lyon1 lyon1




    Superbe victoire lyonnaise au terme d'un match époustouflant. L'OL s'est bien repris après une entame de match catastrophique. Menés à la mi-temps, les Gones ont prouvé qu'ils avaient un mental hors norme mais la défense reste le gros point faible.

    UN RÉGAL QUI RESTERA

    Lyon a bonifié ses chances de qualification pour les huitièmes de finale en allant dominer le Steaua Bucarest au terme d'une partie folle (5-3). Menés 0-2 en dix minutes et 2-3 à la mi-temps, les hommes de Claude Puel ont encore affiché des lacunes défensives déconcertantes, mais mené à bien une extraordinaire réaction.


    Lyon repart de Bucarest aussi perplexe qu'il y était arrivé. Il n'en sait pas plus sur sa valeur réelle, sur ce qui le sépare d'une expression collective aboutie, sur sa marge de manoeuvre du moment et sur son potentiel sur la durée. Mais l'équipe de Claude Puel ramène surtout dans ses bagages une victoire mémorable sur la pelouse du Steaua Bucarest (5-3), sa première cette saison en Ligue des champions, qui a le mérite essentiel de la guider gentiment vers une qualification pour les huitièmes de finale. A quinze jours de la réception de l'équipe roumaine, combinée à la victoire du Bayern Munich contre la Fiorentina (3-0), l'OL occupe seul la deuxième place du groupe F, avec un petit matelas d'avance sur les Italiens et les Roumains (trois et quatre points). Le souvenir que garderont les Rhodaniens de leur voyage n'aura rien à avoir avec ces comptes d'apothicaire. Un peu comme le PSG - Rosenborg de 2000 (7-2) ou le Monaco - La Corogne de 2003 (8-3), l'OL a réussi un de ces matches irrationnels que la Ligue des champions peut enfanter entre équipes fières et décidées. Un spectacle extraordinaire qui fut d'ailleurs la règle mardi, partout en Europe : 6-3 entre Villarreal et Aalborg, 5-2 pour Arsenal à Fenerbahçe...


    Le programme des réjouissances n'était pas encore connu quand Lyon, au bout de dix minutes, était mené 0-2, accablé par une passivité défensive qui ne se dément pas. Arthuro (8e) et Goian (10e), suite à des centres, ne furent pas les premiers, cette saison, à bénéficier des opérations portes ouvertes organisées dans l'axe de l'OL. Ajoutée à la tête gagnante de Petre juste avant la pause (45e), cela fait huit buts encaissés par Lyon en trois matches. Une tendance lourde qui finira par neutraliser les chances lyonnaises sur tous les tableaux, même si ce que les champions de France ont déployé, ensuite, en termes d'engagement, de caractère, et de précision technique sur tous leurs moments forts, auront de quoi marquer durablement le vestiaire. Cinq buts. Doublé pour Benzema, doublé pour Fred, réveil en fanfare pour Keita, mélange d'explosion collective et de précision technique individuelle. Grisant. Avec des spectacles de cette nature, Lyon finira bien par plaire aux petits et aux grands.


    Mené, Lyon eut le mérite d'accepter très vite la bagarre, avec une belle occasion pour Benzema (18e) stoppée par un Zapata beaucoup moins fantaisiste que sa réputation. Cinq minutes après, une cloche de Makoun trouvait une papinade très pure de Keita (1-2, 23e). Sept minutes et trois occasions plus tard, Benzema plaçait une tête pleine de sang froid sur une offrande de Grosso (2-2, 30e). Menés à la pause, les Lyonnais ont imprimé ensuite une rythme impossible à suivre par les Roumains, selon un schéma proche du récent Roumanie - France (2-2). Avec, cette fois, une issue plus délicieuse. Fred égalisait avec un vrai talent de tueur, juste après son entrée (70e, 3-3), après un effort mémorable de Toulalan. Benzema reprenait du droit en suspension un coup franc de Juninho pour passer devant (71e, 4-3). Et même si Lloris eut à tripoter le cuir en fin de rencontre, histoire de respecter tous les codes du thriller, Fred, l'homme accablé du week-end, mordait dans son temps de jeu avec un deuxième but, décisif et définitif, en deux temps sur un service de Mounier (90e). Puel et ses adjoints auront des choses à relever sur la vidéo. Et beaucoup de plaisir à prendre.


    _________________



    avatar
    Dolu50
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2711
    Age : 40
    Localisation : Manche
    prénom : Ludo
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Re: Actualités des Gones

    Message par Dolu50 le Mer 22 Oct - 1:24

    Belle victoire, mais 3 buts de pris contre une si faible équipe, c'est vraiment inquiétant, ils ont eu chaud, match vraiment bizarre...
    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mer 22 Oct - 10:26

    bucarest fait la ligue des champions tout de même et tu a vu comment leur équipe nationale à mis la france en difficulté

    elle n'a peut être pas son lustre d'antan mais il faut allez y gagner et leur mettre 5 buts

    ce qui est inquiétant c'est encore une fois la défense, au mercato il va falloir sortir le chéquier et recruter, surtout que clerc ne rejouera pas avant mars, et que boumsong même si je l'aime bcp n'a plus son niveau du tout, grosso devrait être milieu offensif, et reveillère c'est mitigé, quand à cris il n'arrive pas du tout a revenir... gros chantier en defense


    _________________



    avatar
    Dolu50
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2711
    Age : 40
    Localisation : Manche
    prénom : Ludo
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Re: Actualités des Gones

    Message par Dolu50 le Mer 22 Oct - 13:08

    Bucarest Bucarest... c'est quand même pas le Bayern ou la Fio ! As tu vu le match ? Moi oui, et je peux te dire que la défense roumaine, c'était du gruyère, Lyon aurait pu mettre 12 buts !

    Mais bon, je pense que Lyon va passer tranquillement les poules, mais après s'ils tombent sur un bon calibre, ils vont en prendre 2 ou 3 mais là ce sera plus difficile d'en mettre un de plus que l'adversaire... Ils viennent tout de même d'en prendre 7 en 3 matchs de LDC, c'est énorme ! Tant que Benzema sera là il peuvent y arriver, sinon j'ai peur...
    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mer 22 Oct - 14:59

    oui Bucarest, mais nous sommes en ligue des champions quand même

    moi paradoxalement j'ai été rassurée sur le secteur offensif enfin, et benzema n'est plus seul.

    ce qui me fait peur c'est la defense, mais comme je te l'ai dis, lorsque clerc reviendra en debut d'année prochaine et cris retrouvera son niveau, ça ira bcp mieux

    et surtout va falloir acheter et a mon avis , au mercato d'hiver, il va y avoir du mouvement

    pour le bayern et la fiorentina justement, lyon a fais match nul et a un large solde postive contre les allemands en ldc ces dernieres années

    maintenant au tour des marseillais contre les hollandais


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Jeu 23 Oct - 17:59

    « SI LYON RETROUVE CONFIANCE »


    Angel Marcos a observé les sorties européennes de Lyon (victoire 5-3 à Bucarest) et Marseille (défaite 0-2 à Eindhoven), cette semaine. L'OM l'a désespéré par sa vacuité autant l'OL l'a conforté dans son intime conviction : cette équipe a un potentiel offensif « invraisemblable ». Mais « tout est à revoir du point de vue défensif. »

    « La sortie de Lyon à Bucarest nous a apporté plusieurs confirmations, celle de la qualité morale de cette équipe, de son potentiel offensif phénoménal et sa vulnérabilité défensive. On a vu une incapacité chronique à gagner les un contre un derrière, et pas seulement ça. Il y avait aussi un bloc étiré, des passes approximatives, un manque de réaction. Tout est à revoir du point de vue défensif. Dès que l'équipe recule, elle est en difficulté. On l'a vu à 2-2, où il a suffi de dix minutes pour que l'équipe prenne un nouveau but. Même à 4-3, cela a failli coûter cher, et pourtant Dieu sait si le Steaua est une équipe limitée. Cependant, quand l'équipe lyonnaise joue, qu'elle se fait simplement des passes, cela se finit invariablement par une occasion, et cela reste exceptionnel à ce niveau. Il y a du talent, du coeur, et le seul danger pour elle, quand elle a le ballon, serait de tomber dans la précipitation et l'impatience, ce qui a failli se produire. Cette équipe a un énorme potentiel et beaucoup à faire, encore. Sa vérité, à mon avis, est plus proche de ce qu'on a vu sur le plan offensif que sur ses égarements défensifs. Elle est capable trucs invraisemblables. Il lui faut retrouver un peu d'équilibre et de confiance dans les moyens pour qu'elle puisse jouer plus haut.


    Pour Marseille, c'est une grosse désillusion. Je croyais cette équipe capable de faire des séries de victoires, elle restait sur quelque chose de très positif. La première mi-temps était moyenne, et pourtant on attendait avec impatience qu'elle se finisse. On a vu une équipe marseillaise extrêmement statique, qui jouait bas, avec des joueurs qui voulaient faire la différence individuellement, sans jambes, sans mouvement, incapable de défendre correctement. Pour Mandanda, c'était carrément un seul contre tous. Tout ça contre un adversaire lent prévisible, sans talent, mais volontaire et opiniâtre, capable aussi d'utiliser les côtés. Est arrivé ce qui devait arriver. C'est une déception terrible et assez incompréhensible, d'autant que l'équipe a manqué de souffle, elle a paru résignée, amorphe. Elle a même manqué de simplicité. C'est le pire des pires des pires Marseille qu'on puisse voir, très frustrant. »


    source angel marcos pour l'equipe


    _________________



    avatar
    Dolu50
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2711
    Age : 40
    Localisation : Manche
    prénom : Ludo
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Re: Actualités des Gones

    Message par Dolu50 le Lun 27 Oct - 22:08

    Squillaci allume Aulas


    Transféré à l'intersaison au FC Séville, en provenance de Lyon, Sébastien Squillaci se sent bien en Andalousie. Il l'explique dans France Football à paraître mardi. «Ici, la vie est belle, dit-il. J'ai la chance d'être tombé dans une ville et un club extraordinaire». Mais le défenseur international en profite également pour régler ses comptes, avec Jean-Michel Aulas et Cris notamment.

    Il déclare entre autre que le président lyonnais «a manqué de classe» au moment de son transfert à Séville. «Jean-Michel Aulas a fixé mon transfert entre 4,5 et 5 millions d'euros. Quand Séville est arrivé avec 5 millions, Lyon en a voulu 6 ! Après (...) M. Aulas a réclamé 6,5», raconte le joueur. «Finalement (les dirigeants de Séville) ont poussé leur offre à 6,25 (...) mais M. Aulas n'a pas cédé (...) j'ai fini par céder (...) la moitié de ma prime de champion ! C'est moi qui ai mis la différence. Je me suis assis sur plus de 200.000 euros».

    Et l'ancien Lyonnais ne s'arrête pas là. Il égratigne aussi son ancien partenaire Cris, qu'il soupçonne d'être un brin égoïste. «J'ai de l'estime pour Cris (...) mais un leader doit surtout évoluer pour le bien de l'équipe, et ne pas uniquement penser à lui», lance-t-il. A part ça, tout va bien pour lui à Séville.
    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Lun 27 Oct - 23:05

    Et bien si Squillaci se sent bien à séville qu'il y reste. Cette histoire du prix du transfert peut être vraie ou non, ou bien plus mitigée que ça.

    D'une manière générale je ne comprend pas les joueurs qui se permettent de telles declarations apres coup.

    La déclaration sur Aulas soit à la limite mais sur Cris je ne vois pas ce que ça lui apporte...

    C'est quoi le but de critiquer un ancien coéquipier et pour dire de si grandes choses en plus.

    Et je ne pense pas que Cris soit connu pour être quelqu'un d'égoiste ou narcissique


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mar 4 Nov - 2:32

    Après un mois d'octobre difficile en Championnat (une défaite à Rennes, puis deux nuls), l'Olympique Lyonnais avait l'occasion de confirmer son retour en forme (2-0 à Sochaux mercredi) avec la réception du Mans à Gerland. Et accessoirement, de prendre le large en tête du classement, profitant des faux-pas de Bordeaux et de Toulouse. Cette rencontre avait d'autant plus valeur de test pour l'OL que Yohann Pelé et ses partenaires se présentaient sur les bords du Rhône avec de sérieuses références. Un peu moins en vue dernièrement (défaite à domicile mercredi contre Auxerre), le MUC72 était jusque-là l'équipe la plus performante de Ligue 1 à l'extérieur, avec 11 points glanés (3 victoires, 2 nuls et aucun revers).

    Inévitable Benzema

    La prestation lyonnaise n'en a que plus de saveur. Car l'OL a réalisé un match plein dimanche, solide dans tous compartiments du jeu. Dès le début de la partie, les partenaires de Juninho, agressifs et inspirés, s'installaient dans la moitié de terrain adverse pour ne plus la quitter. Asphyxiés au milieu de terrain, privés de ballon par un excellent Toulalan, les Manceaux ne parvenaient pas à construire la moindre action construite. Les Lyonnais, eux, commençaient à poser leurs pions, faisant parler leur maîtrise collective. Mais comme souvent avec l'OL, c'est sur un exploit personnel que la rencontre basculait. Bien lancé sur le flanc droit par Réveillère, Benzema accélérait, donnait le tournis à Cerdan d'une série de dribbles, avant d'expédier une frappe puissante dans la lucarne opposée (1-0, 22e). L'angle était pourtant fermé, mais Pelé dut s'incliner devant tant de classe.

    Le coup de grâce du capitaine

    Après cette petite merveille, l'OL déroulait son football sans jamais être vraiment inquiété. Sous une pluie battante, Keita adressait un centre au cordeau depuis son côté droit pour Fred, qui ne put donner suffisamment de puissance à sa reprise de la tête (32e). Le coup de grâce allait venir, plus tard, en seconde période. Sur une nouvelle percée de Benzema à droite, Juninho contrôlait en pleine surface, feintait la frappe, puis enchaînait un plat du pied plein de sang-froid entres les jambes de Pelé (2-0, 56e). Il restait alors plus de 35 minutes de jeu, mais chacun pressentait que la messe était déjà dite pour le MUC. Et de fait, les Lyonnais géraient facilement leur avantage jusqu'à la fin. Au terme de cette partie maîtrisée de bout en bout, l'OL s'échappe en tête de la Ligue 1 avec 4 points d'avance sur l'OM, et 6 sur Bordeaux et Toulouse. Karim Benzema, reste lui meilleur buteur du Championnat, avec 8 réalisations. Y a-t-il un club pour détrôner Lyon ?


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mar 4 Nov - 2:34

    Benzema : «On est difficile à bouger»




    Auteur de son 8e but face au Mans, dimanche soir à Gerland, Karim Benzema a encore débloqué la situation lors du dernier match de la 12e journée. Meilleur buteur du Championnat avec deux réalisations de plus que Cavenaghi, Savidan, Rémy et Hoarau, l'attaquant lyonnais était bien évidemment satisfait de sa prestation et du résultat. « A Gerland nous nous devions de gagner donc je suis content d'avoir ouvert le score. On a gardé la même mentalité qu'à Sochaux avec un gros bloc défensif et on est resté concentré du début à la fin, a déclaré Benzema après le match sur le site de l'OL. Sur cette journée Marseillea gagné, Bordeaux à perdu des points mais toutes ces équipes ne lâcheront rien. Même si l'on ne s'occupe pas des autres, nous devons rester concentrés à l'image de ce soir. On a qu'un seul objectif c'est de gagner. Quand on joue comme ce soir on est très difficile à bouger. »

    Lloris : «On a bien géré la maîtrise du ballon»

    De son côté, Lamine Gassama a vécu une grande première qui s'est bien déroulée. « C'était une belle émotion de débuter une rencontre à Gerland, a reconnu le latéral droit lyonnais. Ma famille était là, c'était donc un grand moment pour moi. L'essentiel est là puisque nous avons gagné et on pas pris de but. Le terrain était gras mais moi ça ne me dérange pas, au contraire j'aime ça pour les tacles... »

    De retour dans les buts après deux matches manqués, Hugo Lloris se projetait lui vers la Ligue des champions et le match de mercredi face au Steaua Bucarest. « Dans la perspective du match de mercredi, c'est une bonne chose, on a vite attaqué et bien défendu aussi. On a eu souvent le ballon, on a bien géré la maîtrise du ballon, on les a fait courir, c'est bien, je suis vraiment content. Le premier but de Karim Benzema est magnifique, j'espère qu'il va nous en mettre un mercredi, mais c'est vraiment un très beau but, on voit la différence entre un attaquant et un défenseur, je ne pourrais pas marquer un tel but, mais il nous fait beaucoup de bien. »


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Jeu 6 Nov - 2:45

    Ligue des champions - 4e journée

    Vainqueur du Steaua Bucarest (2-0) grâce à un coup franc vicieux de Juninho puis un but de Reveillère, Lyon a fait un grand pas vers la qualification pour les huitièmes de finale. L'OL partage la première place de la poule F avec le Bayern Munich, qui a pris un point chez la Fiorentina (1-1). Il suffira d'un nul dans trois semaines à Florence pour passer. Et même si tout ne fut pas parfait, l'OL continue de ne pas prendre de but.


    Avec une formation qu'on lui connaît, avec un système de jeu classique et une hargne retrouvée, les Lyonnais poursuivent, tranquilles. Quatre matches consécutifs sans encaisser le moindre but, l'OL déroule, l'OL presse, l'OL défend et l'OL marque. Dominateur dès le début de la rencontre, le leader de la L1 tient son rang, le Steaua aussi. Avec 9 matches sans succès, toutes compétitions confondues, et des lacunes techniques flagrantes, les Roumains n'ont pu rivaliser avec leurs adversaires. Avec beaucoup d'engagement, les Lyonnais, eux, prennent d'emblée les visiteurs à la gorge et ne les laissent respirer. Les Roumains, presque dépossédés, commencent légèrement à charger les Gones. Benzema riposte et allume la mèche dans le premier quart d'heure sur un caviar en profondeur, mais Zapata repousse des deux mains. Les Lyonnais poussent, encore et encore. Le pressing est en place et les occasions défilent. On ne peut alors s'empêcher de penser à ce scénario habituel que l'on connaît trop bien...Celui où la vapeur s'inverse. Rien qu'une fois, une fois de trop. Les Roumains s'y essaient et prennent leurs marques, un peu trop même.


    Juninho tire, Réveillière tue

    Juninho était bien décidé à ne pas laisser ce film là se jouer. Si le jeu est stérile, Lyon trouve un autre chemin... Profitant d'un tirage de maillot, Juninho, opportuniste joue la ruse et obtient un coup franc bien placé. Dorinel Munteanu s'agite devant son banc. Peut-être sait-il déjà? Juninho a pris la mèche allumée de Benzema au vol et met le feu. Il se charge de tirer, et comme à son accoutumée, il libère les siens d'un coup de patte étudié que Zapata ne peut, cette fois, pas repousser (44e). Juninho s'offre même son quarantième but sur coup franc. Les 30 derniers mètres lyonnais sont toujours « chasse-gardée » mais les Roumains savent quelquefois se faufiler. Ils manquent d'égaliser à la 60e par Tiago Gomes. Lyon commence à subir. Mais les Gones ont plus d'un tour dans leur sac et plus de ressources que leur adversaire. Après la mise à feu Juninhesque, Anthony Réveillère crame définitivement les espoirs roumains à la 89e sur un missile plein axe du pied gauche. Solidaires et efficaces, les Lyonnais ont montré un beau visage, quelque peu marqué par la fatigue. Mais encore une fois, ils ont fait l'essentiel. Encore une fois, ils ont fait le plus dur :gagner. Pour continuer son aventure en C1, Lyon n'aura cette fois a priori pas le plus dur à faire mais seulement l'essentiel : un nul à la Fiorentina dans trois semaines...





    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Sam 8 Nov - 18:01

    OL : un retour d’Abidal dès janvier prochain ?

    On peut être en tête au classement de la Ligue 1 mais cependant ressentir l’occasion de se renforcer dans les plus brefs instants. C’est ce qu’est en train de penser la direction de l’Olympique Lyonnais aujourd’hui, désireux de compléter son effectif numériquement et qualitativement, pour pallier aux blessures ou aux méformes de certains de ses joueurs.

    Si le milieu de terrain et l’attaque rhodaniens ne souffrent d’aucune contestation possible, on ne peut pas en dire de même pour la défense. Même si l’équipe semble avoir retrouvé une certaine assise, il n’en demeure pas moins qu’elle n’est actuellement pas garante de toute sécurité, du fait notamment d’absences récurrentes de certains éléments.

    Destinés à remédier à ce problème, les Lyonnais entendent bien se lancer sur la piste d’un joueur de gros calibre, Jean-Michel Aula ayant précédemment avoué sauter sur toute bonne occasion dès le mois de janvier prochain. Et cette occasion a peut-être déjà un nom, en la personne d’Éric Abidal, révèle 10 Sport.

    Un retour à Gerland

    Ancien sociétaire de l’OL, le défenseur latéral du FC Barcelone et central de l’équipe de France, suscite énormément de convoitises aujourd’hui, en Angleterre plus précisément en plus de Lyon. Après trois saisons passées sous le maillot des Gones, l’international tricolore s’en est allé en 2007 rejoindre une équipe catalane où il jouit d’un statut de titulaire incontestable, sous les ordres de Pep Guardiola.

    S’il n’est ainsi pas forcément désireux de quitter le Camp Nou lors du marché des transferts hivernal, l’ancien lillois n’oublie pourtant pas qu’il pourrait retrouver sur les bords du Rhône bon nombre de ses amis et son ancien entraîneur dans le Nord, Claude Puel, qui lui a permis de franchir les échelons en Ligue 1.

    Le transfert ne s’annonce pas facile cependant, la valeur du joueur étant estimée à plus de 10 M€ notamment. S’il est parti en mauvais termes avec son ancien président, Éric Abidal pourrait lui prouver qu’il ne lui tient pas rancoeur en revenant dans l’un de ses clubs de coeur. Si cela reste toutefois peu probable qu’il ne fasse un pas en arrière, l’Olympique Lyonnais a également jeté son dévolu sur une autre piste.

    L’alternative Rami

    Convoité par l’Olympique de Marseille, Adil Rami est l’un des défenseurs qui s’attirent les faveurs du gotha hexagonal avant que les formations étrangères ne manifestent leur intérêt. Si une arrivée lors du mercato hivernal semble pourtant difficile à conclure, un départ en juin prochain est plus qu’envisageable, malgré un contrat qui court jusqu’à la fin de la saison 2012. Positionnés sur deux pistes préférentielles, les Lyonnais n’ont que l’embarras du choix. Ne reste plus qu’à faire aboutir les négociations, le président Aulas s’en chargera certainement.


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mer 12 Nov - 14:06

    Coupe de la ligue 2009


    Lyon 1 – 3 Metz

    Cris (50e) Mendy 20e
    Renouard 28e
    Rocchi 66e


    Exploit de Metz à Gerland. Fidèle à sa réputation, l'entraîneur lyonnais Claude Puel a fait tourner. Bien mal lui en a pris: son équipe s'est faite surprendre par de valeureux Messins.


    _________________



    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mer 12 Nov - 14:09

    Je n'ai pas vu le match qui pourtant était télévisé, ni les buts encore. Metz doit certainement mérité sa victoire, mais je le savais que l'ol dégagerait, ils ont laissés tombés et ça par contre ça m'énerve. turn over ou pas de puel, quand on est pro on se bat sur le terrain et on prend pas ses adversaires de haut. et même si en ce mois de novembre lyon a un calendrier très fourni, ils ont un effectif qui permet de suivre tout

    j'aime pas l'état d'esprit qui les à fait perdre hier, et de plus il y a vraiment des recrues qui décoivent énormément piquionne et ederson en tête


    _________________



    avatar
    Dolu50
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2711
    Age : 40
    Localisation : Manche
    prénom : Ludo
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Re: Actualités des Gones

    Message par Dolu50 le Mer 12 Nov - 14:14

    Comme toi, pas vu le match ni les buts, j'avais même zappé de regarder le résultat...
    Peut-être pas trop mal que Lyon soit éliminé, vu que cette coupe est loin d'être une priorité et la saison est longue...
    Je peux même pas me moquer puisque l'OM a perdu au tour précédent...
    avatar
    Raptor69
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 6643
    Age : 54
    Localisation : Lyon
    prénom : Véronique
    Date d'inscription : 07/03/2007

    Re: Actualités des Gones

    Message par Raptor69 le Mer 12 Nov - 14:16

    figure toi que justement....je me suis dis impossible que Ludo se moque sur ce coup là autrement je lui demanderais si Marseille compte la gagner cette année clindoeil


    _________________



    avatar
    Dolu50
    Modérateur

    Masculin
    Nombre de messages : 2711
    Age : 40
    Localisation : Manche
    prénom : Ludo
    Date d'inscription : 12/01/2008

    Re: Actualités des Gones

    Message par Dolu50 le Mer 12 Nov - 14:31

    sauf que Lyon aurait peut-être été éliminé le tour précédent s'ils participaient comme tout le monde à TOUS les tours...

    Contenu sponsorisé

    Re: Actualités des Gones

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 9 Déc - 23:27